dimanche 26 octobre 2008

Festival des Courges, 1ère partie :)

Notre Festival des Courges vient de commencer :)
Mais dans ma cuisine, cela fait déjà plusieurs semaines que les courges ont pris leur place ;)
Cette fois-ci, je suis allée directement à une ferme située pas loin de Lausanne (à Apples) dont la propiétaire est une vraie spécialiste dans le domaine des courges. Madame Martine Meldem a aussi collaboré à l’écriture d’un de mes livre préférés sur le sujet ‘Courge, Citrouille et Potiron’.

Voici quelques photos des variétés que l’on peut trouver à Apples :

- la première, et une de mes préférées, est la courge spaghetti


- ici, la délicate et pleine d’arômes Musquée de Provence


- les potimarrons, bien évidemment, avec leur exquis goût de marron (ici en version ‘mini’) en compagnie de la Tristar (Triamble) que je voyais pour la première fois et que j’ai bien évidemment achetée ;)
(et juste sur la gauche, un ‘morceau’ de la courge blanche Lumina)



La courge Bleu de Hongrie reste une variété encore assez rare; elle est très intéressante non seulement pour son goût, mais aussi pour sa longue conservation (plus d’une année dans des conditions favorables); c’est pour cela que les courges ont été de vraies ‘conserves’ naturelles pour de longues semaines hivernales, quand il n’y avait pas beaucoup d’autres légumes dans les champs et dans le garde-manger.

(celle d’à côté, l’orange, est une variété qui vient du Brésil et qui – il paraît – est absolument délicieuse; malheureusement, cette annéé n’a pas été très bonne pour les courges (pas assez de chaleur) et madame Meldem a décidé de garder ces trois exemplaires pour les graines; j’y goûrerai donc peut-être l’année prochaine ;) ).

- ici une autre variété ‘gris-bleu’, à savoir la courge australienne Jarrahdale, d’un goût tout à fait unique.


- et ici quelques Delicata, malheureusement les dernières de cette année ;) et les Sweet Dumpling, venant du Mexique et du sud des Etats-Unis; plus haut, les Acorn (ici seulement vertes)


Et voici une des plus connue, la courge Rouge Vif d’Etampes; même si ce n’est pas celle qui est la plus goûteuse, c’est sans doute une des plus connues

En les voyant toutes, j’avais vraiment du mal à me décider… Finalement, j’ai acheté celles-ci:


(aussi des Butternut et Jack Be Little à farcir...)

(la courge que vous voyez en haut à droite et la japonaise Tetsukabuto; sa peau est très dure, ce qui est parfait pour toute sorte de plats farcis cuits au four; elle se conserve aussi très longtemps)

J’avoue que j’ai eu un vrai coup de cœur pour les courges, car c’est un légume très polyvalent que l’on peut utiliser dans toutes sortes de plats salés ou sucrés. J’essaie de tester chaque fois de nouvelles recettes, j’en adopte certaines, je les modifie et j’en invente d’autres ;)
Dernièrement, j’ai testé une recette de potage à la courge de Jamaïque que j’ai trouvé dans un livre acheté tout dernièrement (‘L’univers des courges’); la voici :


Potage de la Jamaïque, à la courge et noix de coco

2 cs d’huile d’olive
1 oignon moyen
1 petit piment rouge ou vert*
650 g de chair de courge (j’ai utilisé Rouge Vif d’Etampes et Musquée de Provence)
2 pommes de terre moyennes
1 à 2 cc de gingembre râpé
1 bâton de citronnelle (Lemon Grass)
600 ml de bouillon de légumes 
400 ml de lait de coco (j’en ai mis seulement 250ml)
sel, poivre


+ noix de coco râpée pour la déco

*remplacé par du poivre de Cayenne et piment d’Espelette

Peler et hacher l’oignon très fin. Couper le piment dans le sens de la longueur, éliminer la tige et les graines et couper en fines lanières. Couper la courge et les pommes de terre pelées en dés. Faire revenir l’oignon et le piment, puis ajouter les légumes, le gingembre et la citronnelle (préalablement coupée en deux et légèrement ‘écrasée’ avec le manche du couteau); ajouter le bouillon et laisser cuire à petit feu durant 15-20 minutes. Retirer la citronnelle et mixer le potage. Le réchauffer lentement et y ajouter le lait de coco.



D’après la recette, on peut y ajouter aussi un sachet de curry vert, mais pour moi la soupe était déjà assez piquante. J’ai aussi ajouté beaucoup moins de lait de coco, car cette consistance me convenait mieux.
Vous pouvez aussi utiliser de la verveine citronnée à la place de la citronnelle, c’est encore plus savoureux :)

Bon appétit!




8 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Les 3 premières sont mes courges préférées! Tes photos sont superbes et cette soupe doit être succulente!

Bises,

Rosa

Bea a dit…

Oui, ce sont aussi mes courges préférées ces trois-là :)

Contente que ça te plaise!

A bientôt!

patitifa a dit…

Trés joli toutes ces photos de potiron, la soupe doit être délicieuse!

Nanoud a dit…

Magnifiques toutes ces variantes ,tes photos sont superbes .

Cuisine Framboise a dit…

Quel régal pour les yeux, quelle chance tu as..Un second billet
http://framboisecuisine.blogspot.com/2008/10/la-semaine-des-courges.html
Bonne semaine

Bea a dit…

Oh oui, j'adore les courges et suis bien contente d'avoir trouvé LA ferme :D

Framboise, merci pour le lien :)

marie-claire a dit…

Quelles belles photos. On les adore, on les zieute sur les marchés, mais on ne trouve pas encore tout partout. Ainsi je n'ai pas encore réussi à mettre la main sur la delicata et ... la Suisse c'est trop loin. J'habiterai plutôt près d'Etampes mais cette rouge vif me tente moins.
Ta recette de potage est proche de la mienne. Je note la tarte poireau-bleu-potiron que j'essaierai très vite. Et l'idée de mettre la courge spaghetti en conserve est simplement super.
A bientôt sur nos blogs. J'attends le festival 3 ème partie ...

Bea a dit…

Contente que ça te plaise, Marie-Claire :)

Ici aussi je ne trouve pas toutes ces courges partout, mais je ne me plains pas, je sais que ça pourrait être bien pire (mais j'envie Vanessa quand même, car aux USA il y en a bien plus qu'ici! Et il y en a que je ne goûterai peut-être jamais... :/